Histoire du Scoutisme - Plus de 100 ans!



a
Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell
(22 février 1857 à Londres - 8 janvier 1941 au Kenya)


Biographie
Enfant - il avait six frères et trois soeurs - il passait ses vacances à faire du camping, des excursions et de la voile. Le montage de tentes, la lecture de cartes et de boussoles, la cuisine au feu de bois sont quelques-unes des techniques auxquelles il s'initia. Près de son école à Charterhouse, en Angleterre, il avait l'habitude de se glisser dans les bois, hors des limites autorisées. Là, il apprit comment effacer ses traces, grimper aux arbres, et se figer pour échapper à l'attention de tout professeur qui aurait eut l'idée de pénétrer dans les bois.

En 1876, il fut envoyé en Inde en tant que jeune officier spécialisé dans le Scoutisme, le relevé topographique et le rapport. Son succès fut tel qu'il devint bientôt instructeur. Les méthodes de Baden-Powell n'étaient pas orthodoxes pour l'époque : la création de petites unités ou patrouilles travaillant ensemble sous les ordres d'un chef avec une récompense spéciale aux méritants. BP remettait à ses élèves un badge ressemblant au symbole traditionnel du point nord de la boussole. Aujourd'hui, le badge universel Scout est très similaire.


Plus tard, Baden-Powell fut stationné aux Balkans, en Afrique du Sud et à Malte. Il retourna en Afrique pour participer à la défense de Mafeking durant le siège qui dura 217 jours, au début de la guerre d'Afrique du Sud. Ce siège se révéla un test crucial pour les méthodes Scoutes de Baden-Powell. Le courage et l'habileté montrés par les garçons de groupe de messagers à Mafeking l'impressionnèrent fortement. Ses hauts faits personnels firent une impression durable en Angleterre.

A son retour chez lui, il était devenu un héros national. Il constata que le petit livre qu'il avait écrit pour les soldats était utilisé pour enseigner l'observation et la vie des bois aux jeunes.

Début du Scoutisme
C'est alors qu'il organisa le premier camp pour des garçons sur l'île de Brownsea en 1907. Il put y tester ses idées d'éducation par le jeu, d'indépendance et de confiance. Après l'immense succès de ce camp, BP comprit que la demande des garçons était tellement grande que le mouvement ne pourrait plus &ecric;tre arr&ecric;té. Sur les conseils de ses amis, il se mit à écrire un livre pour les jeunes, « Scouting for boys » traduit en français sous le titre « éclaireurs », qui eut lui aussi un immense succès. Des groupes de Scouts se créaient partout en Angleterre. Les filles s'intéressaient aussi au Scoutisme, et dès 1909, elles furent accueillies dans le mouvement sous le nom de « Guides ».

à la fin de ma carrière militaire, dit BP: je me mis à l'oeuvre pour transformer ce qui était un art d'apprendre aux hommes à faire la guerre, en un art d'apprendre aux jeunes à faire la paix; le Scoutisme n'a rien de commun avec les principes militaires .

En 1912, BP se maria avec Olave Saint-Claire-Soames, qui deviendra Chef-Guide mondiale en 1930.

Le mouvement prit vite beaucoup d'importance, et bientôt il y eut des Scouts dans de nombreux pays du monde. Le Jamboree de 1920 réunit pour la première fois des Scouts de 21 pays. BP fut nommé « Chief Scout of the World » (Chef Scout Mondial).

Une section Louveteaux fut formée pour les garçons plus jeunes. Elle utilisait "Le livre de la jungle" de Kipling comme source d'inspiration pour ses activités. Pour les garçons plus âgés, on créa une section de Routiers.

Les noms et caractéristiques des différentes branches varient d'un pays à l'autre: Louveteaux, Castors, Routiers, Aînés, et beaucoup d'autres. Dans certains pays, les garçons peuvent &ecric;tre Scouts déjà à l'âge de six ans. Certains programmes sont ouverts aux filles et aux garçons.

Et ce n'était qu'un début...

Il y a maintenant plus de 25 millions de Scouts dans le monde, jeunes et adultes, garçons et filles, dans 216 pays et territoires. Quelque 300 millions de personnes, comprenant des personnalités de tous domaines, ont été Scouts.

Son dernier mot
BP et son épouse Olave passaient beaucoup de leur temps à parcourir le monde pour soutenir le Scoutisme dans son développement, et participaient aux cérémonies de création du mouvement dans un nouveau pays. à la fin de sa vie, BP s'était retiré au Kenya et fit parvenir aux Scouts du monde entier son dernier message :

Ceci est juste un petit mot d'adieu, pour vous rappeler, quand j'aurai disparu, que vous devez tâcher dans la vie d'&ecric;tre heureux et de rendre les autres heureux. Que cela paraît facile et agréable, n'est-ce pas? C'est tout d'abord par la bonne action quotidienne que vous apprendrez à apporter le bonheur aux autres. La meilleure manière d'atteindre le bonheur est de le répandre autour de vous.

J'ai eu une vie très heureuse, et j'aimerais qu'on puisse en dire autant de chacun de vous. Je crois que Dieu vous a placé dans ce monde pour y &ecric;tre heureux et jouir de la vie. Ce n'est ni la richesse, ni le succès, ni l'indulgence envers soi-m&ecric;me qui créent le bonheur.

L'étude de la nature vous apprendra que Dieu a créé des choses belles et merveilleuses afin que vous en jouissiez. Contentez-vous de ce que vous avez et faites-en le meilleur usage possible. Regardez le beau côté des choses et non le plus sombre.

Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu'il ne l'était quand vous y &ecric;tes venus et quand l'heure de la mort approchera, vous pourrez mourir heureux en pensant que vous n'avez pas perdu votre temps et que vous avez fait « de votre mieux ».

Soyez prêts à vivre heureux et à mourir heureux. Soyez toujours fidèles à votre promesse même quand vous serez adultes.

Que Dieu vous aide.

Votre ami

Baden-Powell

BP mourut le 8 janvier 1941 au Kenya où il est enterré. Sur sa tombe est gravé un symbole, le signe « Fin de piste ».

Lady Baden-Powell continua son rôle de lien entre les éclaireuses du monde entier. Elle est décédée au mois de juin 1977 en Angleterre.

Quelques grandes dates du Scoutismes
1857 - Naissance de Robert Baden-Powell le 22 février à Londres.
1907 - Premier camp Scout de Brownsea, Dorsetshire, Angleterre.
1908 - Parution de « Scouting For Boys » traduit en français sous le titre « Eclaireurs ».
1909 - Premier recensement : 123.900 Scouts.
1910 - Création du mouvement des guides par BP avec l'aide de sa soeur Agnès.
1912 - Mariage de BP avec miss Olave Saint-Claire-Soames, née le 22 février 1889.
1920 - Premier Jamboree mondial à Londres - Olympia Park - 12 000 Scouts de 22 pays.
1920 - Lors du Jamboree de Londre, BP y est nommé, par acclamation, Chef Scout du Monde.
1922 - Création de l'Organisation Mondiale du Mouvement Scout (O.M.M.S.).
1922 - Premier recensement mondial officiel après la guerre : 1 019 105 Scouts dans 34 pays.
1923 - Voyage de BP et de son épouse au Canada.
1925 - Inauguration officielle du Bureau Mondial du Scoutisme.
1941 - Tous les Scouts du monde sont en deuil. à l'âge de 84 ans, BP repose en paix le 8 janvier.
1958 - Premier « Jamboree sur les ondes » par les Scouts radios-amateurs (il aura lieu tous les ans)
1977 - Mort de Lady Baden-Powell, le 19 juin. Le Scoutisme est orphelin.